mardi 10 avril 2012

En Sicile, les femmes sont plus dangereuses que les coups de fusils.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire