mercredi 1 février 2012

Les erreurs ont presque toujours un caractère sacré. N'essaye jamais de les corriger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire