mardi 17 janvier 2012

Vous ne rencontrez nulle part, dans la nature, deux objets identiques ; dans l’ordre naturel, deux et deux ne peuvent donc jamais faire quatre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire