mardi 17 janvier 2012

L’admiration est toujours une fatigue pour l’espèce humaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire